Home News éco/ bourse Crise du coronavirus : quel impact sur l’assurance-vie ?

Crise du coronavirus : quel impact sur l’assurance-vie ?

0
Crise du coronavirus : quel impact sur l’assurance-vie ?

Suscitant doutes et incertitudes, la crise sanitaire a fortement redistribué les cartes en matière d’épargne et d’investissements financiers. Parmi les modes de placement impactés, l’assurance-vie a connu quelques déconvenues. Nous décryptons pour vous les conséquences de l’épidémie sur ce célèbre outil d’épargne.

Assurance-vie : une décollecte massive liée à la crise sanitaire

À l’instar de nombreux autres secteurs, la finance n’a pas été épargnée par la crise du coronavirus. En réponse aux effondrements économiques et au manque de visibilité des marchés, de nombreux épargnants ont misé sur la prudence. Durant les mois de mars et d’avril, les niveaux de décollecte ont battu le record, avec des retraits dépassant largement les versements. Notez que ce phénomène inattendu n’avait pas été observé depuis 2011.

Une nuance peut néanmoins être apportée, la partie des épargnes en fond en euros a en réalité été peu influencée par la crise sanitaire. En effet, il convient de rappeler que le placement favori des Français comporte deux volets distincts, le second correspond à la partie en unité de compte. Finalement, les épargnants ayant tout placé en obligations n’ont subi que peu de préjudices.

Choisir la bonne formule pour atténuer les risques financiers

S’il y a bien une leçon que les épargnants doivent retenir de l’impact de la pandémie sur le secteur financier, c’est la nécessité de diversifier leurs placements. En termes d’assurance-vie, plusieurs formules sont rendues disponibles avec des niveaux de risque plus ou moins importants. Si les unités de compte sont plus rentables, elles sont également moins sécurisées. Aujourd’hui, la plupart des conseillers financiers recommandent de partager ses ressources entre ces placements et les fonds en euros.

Si cette règle de base est respectée, sachez que l’assurance-vie constitue un mode d’épargne avantageux, fiable et performant. Parmi ses principaux atouts, on peut souligner les avantages fiscaux offerts aux bénéficiaires au décès de l’assuré. Par ailleurs, l’épargnant dispose d’une grande souplesse en matière de versements et de retraits. Dès lors, on comprend mieux pourquoi ces contrats trouvent autant écho chez les Français !