Home Apprendre Assurance vie : 5 choses à savoir

Assurance vie : 5 choses à savoir

0
Assurance vie : 5 choses à savoir

Dans cette période particulière de pandémie, l’on pourrait se poser des questions sur la fiabilité de l’assurance vie. En effet, la notion d’assurance vie reste plus ou moins méconnue. Voici cinq choses à savoir à son propos.

Investissement à long terme

L’assurance vie est en effet un investissement à long terme qui porte généralement ses fruits au bout de huit ans. Il est donc clair que la patience doit faire partie des qualités du titulaire d’assurance vie. Par ailleurs, en cas de crise mondiale, ses fonds en euros sont assurés. Par contre, la partie en unité de compte pourrait être touchée.

Absence partielle de droits de succession

En réalité, la somme rétribuée au successeur ne fait pas partie de sa succession. Par conséquent, il est exempt des droits de succession. Il s’agit donc d’un placement tangible de dévolution du patrimoine. Cependant, l’assurance vie est désormais imposable. Selon certains critères bien définis, une partie du capital peut être assujettie à des taxes.

Différence de primes

Les primes d’une assurance vie diffèrent d’une structure d’assurance à une autre. Pour un choix judicieux, renseignez-vous suffisamment sur les prix d’assurance vie appliqués sur le marché.

Actifs financiers proposés

Généralement, les contrats d’assurance vie avec des unités de compte proposent différents types d’actifs financiers. Ainsi, vous pourrez choisir de faire votre placement en passant par des Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM). Ceux-ci existent également sous diverses formes. Dans le domaine de l’immobilier par exemple, les OPCMV sont essentiellement représentés par : les Sociétés Civiles Immobilières (SCP), les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) et les Organismes de Placement Collectif Immobilier (OPCI).

Administration des placements

L’un des principaux avantages de l’assurance vie est qu’elle offre plusieurs moyens pour gérer ses investissements. Si vous souscrivez un contrat à versements libres, vous approvisionnez votre compte à volonté. Outre ce mode de gérance, vous pouvez opter pour la gestion libre ou pour la gestion mandatée.

N’hésitez pas à vous servir d’un comparateur d’assurance en ligne pour dénicher les meilleures offres.